Catégories
Animaux Oiseaux

Merle

Généralités :
Le merle noir ou simplement merle (Turdus merula) est un membre européen de la famille des muscicapidés.

Il est très commun dans les bois et les jardins de toute l’Europe et d’une grande partie de l’Asie, en dessous du cercle polaire arctique. Les populations sont généralement sédentaires, mis à part les oiseaux vivant au nord, qui migrent vers le sud en hiver. En France, les effectifs de merles sont estimés à plusieurs dizaines de millions de couples.

Les merles noirs sont omnivores, se nourrissant d’insectes, de vers et de baies. Ils nidifient dans les buissons ou les arbustes. La femelle pond plusieurs œufs bleu-vert-gris (habituellement 4), avec des marques brunes ou rouges, dans un joli nid en forme de coupelle. Les merles adultes pèsent en moyenne de 85 à 115 g et mesurent 25 cm.

Les merles ne vivent pas en groupe, bien que plusieurs oiseaux puissent plus ou moins cohabiter dans un habitat convenable en dehors de la période de reproduction. Par contre, durant cette période, les merles ne supportent aucun congénère sur leur territoire (qui varie de 0,2 à 0,5 ha en forêt, et de 0,1 à 0,3 ha en ville), en dehors de leur partenaire.

Les mâles adultes sont complètement noirs, mis à part un bec jaune ainsi qu’un cercle jaune autour des yeux. La femelle a un plumage brun, dont les tons varient d’un individu à l’autre, et ne possède pas le bec et l’anneau orbital jaune brillant du mâle. Quant aux juvéniles, ils possèdent un plumage brun moucheté de blanc qui dure jusqu’à leur première mue, entre août et octobre. Le bec des jeunes mâles n’atteint sa couleur jaune qu’après une année complète.

Dès la fin de l’hiver, et jusqu’au début de l’été, le merle mâle siffle des chants variés et mélodieux depuis le haut des arbres, le toit des maisons ou tout autre perchoir dominant les environs. Le merle peut chanter à toute heure de la journée mais le lever et le coucher du soleil sont les moments où les chants retentissent de manière plus intense. Le chant du merle noir est considéré comme l’un des plus beaux chants d’oiseaux d’Europe. La richesse du répertoire, les variations mélodiques et ses capacités d’improvisation distinguent le merle de la plupart des autres oiseaux.

L’espérance de vie d’un merle se situe habituellement autour de 3 ou 4 ans. Certains individus ont cependant atteint des records de longévité d’une quinzaine d’années. Le merle possède de nombreux prédateurs, en particulier l’épervier d’Europe. Certains autres oiseaux, comme les pies et les corneilles, mais aussi d’autres animaux, comme les fouines, les hermines et les chats, ont l’habitude de piller les nids de merles, ce qui peut limiter leur population. Dans le sud de la France, le merle paie aussi son tribut à la chasse à la grive, car de manière officielle, aucune distinction n’est faite entre merles et grives.

Le merle noir a été introduit dans de nombreuses parties du monde en dehors de son aire originelle. Par exemple, en Australie et en Nouvelle-Zélande, se trouvent des descendants de merles importés de Grande-Bretagne.

Les variétés blanc et albinos sont considérées comme domestiques.

Termels :
Juillet 2007
Ce nid de merle se trouvait dans les Yukas près de l’ancien bourier à hauteur d’homme, idéal pour une observation. Les photos sont étalés sur une période de 15 jours.

 

Catégories
Animaux Oiseaux

Grive draine

Généralités :
Comme la grive musicienne, la grive draine (Turdus viscivorus) est une migratrice partielle. Elle est présente dans toute l’Europe occidentale (à l’exception des régions les plus méridionales) toute l’année.
Très craintive, elle fréquente les bois, les parcs ou toute formation arborée. L’hiver, associée à d’autres espèces de grive, on peut néanmoins l’apercevoir dans les prairies.

Cet oiseau de grande taille mesure près de 27 cm.

La grive draine construit son nid dès la fin mars et parfois un second au mois de juin. C’est la femelle qui prend en charge la construction de ce nid, le mâle apportant les matériaux de construction. La femelle pond de 4 à 5 œufs qu’elle couve durant deux semaines.

La grive draine est également parfois nommée grive viscivore, en référence au fait qu’elle se nourrit de baies du gui d’Europe (Viscum album), contribuant ainsi à sa dissémination.

Termels :
Février 2007
Cette Grive draine se trouvait morte dans la forêt vers la cabane. Sa taille, ainsi que la beauté du plumage de son poitraille m’ont impressionné.

Catégories
Animaux Oiseaux

Mésange bleue

Généralités :
La Mésange bleue (Cyanistes caeruleus) est un passereau de la famille des paridés.

Plus petite que la Mésange charbonnière (11,5 cm pour un poids de 9 à 12 g), elle se caractérise par sa calotte, son dos, ses ailes et le dessus de sa queue bleus, ses joues et son front blancs, un bandeau noir sur les yeux sa poitrine et son ventre jaunes, ce dernier est parfois marqué d’une très fine ligne noire.

Les sexes sont presque indiscernables dans la nature, la femelle étant seulement un peu plus terne que le mâle.

Dans toute l’Europe à l’exception du nord de la Scandinavie. Elle est sédentaire et occupe presque tous les habitats : bois de feuillus, haies, parcs, jardins… Elle vit jusqu’à 1200 mètres en montagne.

Commune, toujours très active et familière. C’est une visiteuse habituelle des mangeoires en hiver.

On dit que la mésange zinzinule ou zinzibule, son cri devient strident à l’approche d’un danger, elle avertit ainsi ses proches ou cherche à intimider ses adversaires.

Elle se nourrit essentiellement d’insectes et de larves en été, de graines, de baies ou de bourgeons le reste de l’année.

Deux couvées de 6 à 12 œufs par an (avril-mai puis juin-juillet). Ces œufs sont blancs tachés de roux. Le nid est construit dans une cavité à orifice étroit : trou d’arbre ou dans un mur, nichoir ou boîte à lettres. Les œufs sont couvés par la femelle de 12 à 14 jours. Les oisillons séjournent 18 jours au nid et s’émancipent environ 4 semaines après.

Termels :
Avril 2007
Ce joli petit nid se trouvait dans les lauriers palme à l’entrée à gauche, juste à hauteur d’homme pour une parfaite observation. (5 photos)
Juin 2007
Une petite mésange bleue se trouvait seule perdue dans le parterre en cours de réalisation à l’entrée et à gauche. (3 photos)

Catégories
Animaux Mammifères

Chat

Généralités :
Le chat domestique ou chat d’appartement est un mammifère carnivore de la famille des félidés.
Le mot chat vient du bas-latin cattus (chat sauvage). D’après le Littré dans son édition de 1878, cattus proviendrait du verbe cattare, qui signifie guetter, ce félin étant alors considéré comme un chasseur qui guette sa proie.

Le chat domestique Felis silvestris catus est très proche du chat sauvage européen Felis silvestris silvestris et du chat sauvage africain (chat ganté) Felis silvestris libyca. Selon la plupart des zoologues contemporains, ces trois types de chats forment une unique espèce : Felis silvestris.

On dénombre aujourd’hui environ 80 races de chats.

Termels :
Août 2005
Ce gros chat roux à la queue tronqué est Roméo, le chat du voisin, mort depuis.

Mai 2008
Crapouille le chat de Steph aux Termels.

 

Catégories
Animaux Mammifères

Vache

Généralités :
La vache est la femelle d’un mammifère domestique ruminant, généralement porteur de cornes sur le front, appartenant à l’espèce Bos taurus de la famille des bovidés. C’est la femelle du taureau. Une génisse est une vache qui n’a pas vêlé.

Le poids moyen d’une vache adulte varie en fonction de la race de 500 à 900 kg.

Termels :
Juillet 2006
Photos prisent derrière la maison des vaches de Monsieur Ondet, en pleine conversation avec François. (4 photos)
Février 2008
Photo de Frieda devant les vaches prise directement dans la ferme. (1 photo)

Mai 2008
A la ferme !