Catégories
Champignons Information

2. Les 9 Familles

I. Bolétales

– La partie fertile (lames ou tubes), chez les individus adultes, est très facilement séparable du chapeau en grattant avec l’ongle.
– Ce sont des espèces à tubes et pied central (Bolets) ; quelques unes ont cependant des lames, nettement décurrentes.

II. Russulales

On trouve dans cette famille :
– Les Russules
– Les Lactaires

Caractéristiques :
Ce sont des champignons à chair cassante comme de la craie et non fibreuse comme les autres groupes.

III. Tricholomatales

On trouve dans cette famille :
– Hygrophores
– Pleurotacées
– Omplales – Clitocybes
– Armillaires
– Lepista
– Laccaria
– Tricholomopsis
– Tricholomes
– Leucopaxilles
– Nyctales
– Flammulines
– Collybies
– Mycènes

Caractéristiques :
– Chair à texture fibreuse.
– Lames rattachées au pied (non libres), décurrentes, échancrées ou adnées.
– Absence de volve, d’anneau (sauf Oudemansiella, Armillaria etTricholoma cingulatum).
– Pied et chapeau non séparables.

IV. Plutéales

On trouve dans cette famille :
– Clitopiles
– Entolomes
– Plutées
– Volvaires

Caractéristiques :
– Chair de texture fibreuse.
– Lames rosâtres chez le champignon adulte.
– Absence d’anneau.

V. Cortinariales

On trouve dans cette famille :
– Cortinaires
– Hébélomes
– Inocybes
– Rozites
– Gymnopiles
– Crépidotes
– Galères
– Strophaires
– Hypholomes
– Pholiotes
– Psilocybes
– Panéoles
– Agrocybes
– Bolbities

Caractéristiques :
– Chair de texture fibreuse.
– Pied et chapeau non séparables.
– Lames adhérentes au pied (non libres), mais non décurrentes.
– Lames colorées à maturité : rouille, brun, brun-violet, brun-noir.

VI. Agaricales

On trouve dans cette famille :
– Psathyrelles
– Coprins
– Agarics
– Lépiotes
– Limacelles
– Amanites

Caractéristiques :
– Chair à texture fibreuse.
– Chapeau et pied plus ou moins séparables.
– Les lames restent blanches ou deviennent noires à maturité (en passant parfois par la couleur rose pour les Agarics).

VII. Gastéromycètes

On trouve dans cette famille :
– Phalles
– Anthurus et Clathres
– Cyathes
– Sclérodermes – Vesse- de- loup
– Géastres

Caractéristiques :
– Champignons qui, avant leur développement, ont une forme sphérique à l’état jeune et sont plus ou moins entérrés.
– Au cours du développement, la forme peut rester sphérique ou évoluer vers des formes très diverses ne comportant ni tubes ni lames.

VIII. Aphyllophorales et Phragmobasidiomycètes

On trouve dans cette famille :
– Trompettes-des-morts – Chanterelles
– Clavaires
– Stérées
– Hydnes
– Polypores
– Oreille-de-Judas – Trémelles



Caractéristiques :
– Champignons en entonnoir, ou portant des plis espacés et décurrents sous le chapeau, ressemblant à des lames plus ou moins marquées.
– Champignons non visqueux, de forme bruisonnante.
– Champignons formants des croûtes sur le bois (ou au sol).
– Champignons possédant sous le chapeau des aiguillons.
– Champignons possédant sous le chapeau des pores et poussant sur le bois.

– Champignons gélatineux ou caoutchouteux, et poussant sur le bois.

IX. Ascomycètes

On trouve dans cette famille :
– Morilles – Gyromitres – Verpe – Morillon
– Helvelles
– Pezizes – Oreille-de-lièvre
– Spathulaire
– Léotie
– Bulgaries et apparentés
– Truffes
– Xylaires
– Cordyceps

Caractéristiques :
La caractéristique principale de ce groupe est d’odre purement microscopique. Ils peuvent revêtir des formes très diverses comme les Gastéromycètes, mais ne passe pas par une forme globuleuse à l’état jeune (excepté les truffes), ils ont une forme de coupe, d’oreille de lièvre, d’arbruscule…

Par simon

Simon Citron, le Roi des Champignons
Chirurgien Dentiste Implantologiste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *