Les plutées

Description :
Regroupées dans une même rubrique, voici les différents exemplaires de plutées trouvés au Termels. Ceux-ci ne sont pas déterminés de façon précise (la plupart appartiennent à la Sous-Section Cervinus), ici encore l’utilisation du microscope et l’étude des spores s’avèrent indispensable.

Les plutées regroupent plus de 50 espèces dont la plupart sont lignicoles, c’est à dire poussant sur le bois (souches, branches mortes, débris ligneux et sciures).
D’organisation simple (chapeau et pied), d’aspect général homogène, mais de coloris et de tailles divers, on les trouve assez souvent isolées, il existe cependant quelques grandes espèces formant des touffes.

Ce champignon à texture fibreuse présente un chapeau généralement peu charnu, sec, lisse, fibrilleux ou ruguleux. Les lames sont libres, blanchâtres à rose pâle puis vite brun rose. Les sporées sont brun rosé et les spores de forme banale. Le pied, souvent blanchâtre, plus ou moins lavé de brunâtre ne comporte pas d’anneau, ni de volve. Le pied est facilement séparable du chapeau. La chair, blanche dégage parfois une odeur caractéristique de rave. La saveur est généralement douce.

Classification :
Règne : fonges (Fungi)
Sous-règne : champignons (Mycota)
Division : (Amastigomycota)
Sous-division : basidiomycètes (Basidiomycotina)
Classe : homobasidiomycètes (Homobasidiomycetes)
Sous-classe : agaricomycètes (Agaricomycetideae)
Ordre : plutéales (Pluteales)
Famille : plutéacées (Plutaeceae)
Genre : plutées (Pluteus)

Intérêt :
Il n’existe pas de plutée comestible.

Termels :
Mai 2007
[Plutée en parasol](spip.php?article210 « Plutée en parasol »)

Août 2007
[Plutée du saule](spip.php?article228 « Plutée du saule »)

Septembre 2007
Une plutée solitaire poussait sur un tronc pourrissant vers le milieu de la forêt. (5 photos)

Novembre 2007
Deux ou trois plutées à moitié gelées poussaient également vers le milieu et le début de la forêt. Elle a été déterminée comme appartenant à la Section Cervinus. (9 photos)

Août 2007
Quelques plutées (peut être Pluteus murinus) poussaient au pied des grands chênes sur le troisième terrasse. (6 photos)

Auteur : simon

Simon Citron, le Roi des Champignons Chirurgien Dentiste Implantologiste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *