Vesse de loup perlée

Description :
Le chapeau mesure de 3 à 5 cm de diamètre pour 4 à 9 cm de hauteur. Il est en forme de globe, d’ampoule globuleuse ou de poire inversée, à mamelon obtus plus ou moins marqué. De couleur blanc à blanc crème brunissant, il est couvert de petites aspérités coniques dont une partie disparaît avec le vieillissement du champignon, laissant place à une surface comme auréolée.
Le pied, non marqué, est dans le prolongement du carpophore. Il est également recouvert de petites « perles ».
La chair, d’abord de couleur blanche, devient crème jaunâtre puis brun olivâtre.
Les spores blanches deviennent jaune-vert puis brun sale.
A pleine maturité, le sommet éclate, expulsant ainsi la sporée afin d’assurer la reproduction.

Habitat :
On trouve la Vesse de loup perlée souvent en groupe, à partir du début de l’été et ce jusqu’à la fin de l’automne. Elle pousse principalement dans les bois de conifères, en lisières, sur des talus ou des chemins les bordant. Parfois aussi présent mais de façon moins fréquente dans les bois de feuillus.

Intérêt :
Cette espèce est un comestible sans grande valeur à l’état juvénile.

Confusions :
La confusion est possible à l’état juvénile, avec la Vesse-de-loup en forme de poire (Lycoperdon piriforme) et le [Lycoperdon en forme de vase](spip.php?article84 « Lycoperdon en forme de vase ») (Calvatia excipuliformis).

Termels :
Octobre 2006
Cette jolie vesse se trouvait dans la forêt parmi les feuilles mortes de chêne.

Auteur : simon

Simon Citron, le Roi des Champignons Chirurgien Dentiste Implantologiste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *